MSC lance Zoé, premier assistant virtuel de croisière

Les GAFA n'ont pas le monopole des assistants numériques. Les armateurs entendent bien se positionner sur ce créneau. Preuve en est avec Zoé, la dernière nouveauté technologique de MSC Croisières

MSC lance Zoé, premier assistant virtuel de croisière
Partagez cette info avec vos amis :

« Dans le monde de la croisière, on va vers plus de technologies. MSC est à la pointe de cette technologie. »

Lorsque l’on évoque l’évolution de la compagnie italo-suisse avec Patrick Pourbaix, son directeur général pour la France, la Belgique et le Luxembourg, il apparaît à quel point MSC fait de la croisière connectée un axe prioritaire. Avec 15 navires en flotte actuellement, 24 à l’horizon 2025, le quatrième plus grand groupe de l’industrie de la croisière suit actuellement un plan de développement sans précédent. Mais il serait mensonger de réduire cet investissement colossal au nombre de navires : figure de proue de la croisière moderne, MSC a lancé en 2016 un partenariat avec Samsung, pour le développement de nouveaux outils digitaux à bord de ses navires. Hyesung Ha, Vice-Présidente Marketing du célèbre groupe coréen, témoigne :

« nous partageons une vision avec MSC, celle que tout sera un jour connecté dans notre monde. Cela inclut évidemment la croisière. »

Présentation assistant MSC ZoeDepuis l’application sur téléphone MSC for me lancée avec le MSC Meraviglia en 2017, la compagnie constate un enthousiasme franc des nouvelles technologies à bord. Jeudi dernier, elle présentait à Londres un nouvel aboutissement de cette course à l’innovation.

« J’ai le plaisir de vous présenter un tout nouvel employé MSC »

débute Gianni Onorato, PDG de MSC Croisières. Un lieu stratégique, puisque le MSC Bellissima, qui entrera en flotte dans tout juste un mois, sera baptisé en Angleterre. Baptisée Zoé, cette assistante virtuelle saura répondre en sept langues aux questions des passagers. Orientation à bord, vie du navire, horaire et programme des escales...

« Zoé a été spécialement entraînée à comprendre la vie du navire »

résume Gianni Onorato – et de réaliser lui-même une démonstration devant médias, dans les sept langues disponibles. Reliée au système de gestion hôtelier, elle peut également effectuer des services élémentaires tels quel la réservation d’une excursion ou d’un spectacle. Son activation se fait en énonçant « OK Zoé » – un vocabulaire universel à toutes les langues, explique Luca Pronzati, Directeur en charge de l’innovation pour MSC.

« Il s’agit sans doute de votre membre d’équipage le plus efficace » plaisante Hyesung Ha ; « en tous les cas de mon plus onéreux » répond Gianni Onorato.

Zoé est intégrée à une enceinte conçue par Harman : racheté l’an passé par Samsung, le groupe américain est connu sur toute la planète pour la qualité de ses systèmes de diffusion sonore. Elle sera implantée dans chaque cabine, déplaçable au gré des occupants – sa sonorité ayant été optimisée pour quarante différents emplacements dans la cabine. Pour ceux qui ne souhaitent pas l’utiliser, il sera possible de la désactiver en pressant un bouton. Fonction qui sera sans mal appréciée des passagers, elle pourra également être utilisée comme enceinte Bluetooth.

« On peut imaginer de nombreuses utilisations supplémentaires : signaler un équipement à réparer, évaluer la satisfaction des passagers... Cela n’est qu’un début » témoigne Gianni Onorato.

 

 

Le terme de membre d’équipage demeure de fait délicat : car il n’est pas question d’utiliser Zoé pour baisser les effectifs à bord. Les services apportés par la petite enceinte permettront avant tout de désengorger certains services (réception, excursions à terre) de questions pouvant être traitées de manière digitale.

« La technologie est au service de l’hôtellerie » conclut Gianni Onorato.

De la même manière que les écrans interactifs, également développés par Samsung, le but est d’offrir aux passagers un environnement interactif et des services efficaces et accessibles depuis n’importe quel point du navire.

« Tout cela fait désormais partie de l’expérience à bord d’un paquebot » explique Heysung Ha. « Nous regardons vers l’avenir » ajoute Luca Pronzati : « notre but est d’offrir à nos passagers une expérience complètement personnalisée et adaptée à chacun. »

Zoé sera implantée à bord du MSC Bellissima dès sa livraison, début mars, puis les navires existants au fur et à mesure des arrêts techniques – à commencer par le MSC Grandiosa cette année. À une époque où les smartphones prennent à terre une place critique dans la vie de chacun, le monde de la croisière ne tarit pas ses investissements pour devenir interactif et ultra-connecté.

Article rédigé par Mathieu BURNEL (Jeune Marine)

Publié le mercredi 20 février 2019 à 14:07

À propos de l'auteur

Fred Santos Fred Santos : Fred Santos : Journaliste, Fred vous informe sur l'actualité du monde des croisières. Parmi ses articles, des guides sur les bateaux de croisière, le vrai prix d'une croisière